Alt-F4 #9 - Processus de traduction

Écrit par TheEnemy42, stringweasel, édité par Therenas, nicgarner, traduit par bev, Firerazer, Trasdegi le 16-10-2020

Sommaire

Après notre numéro spécial de lettres d’amour à Factorio de la semaine dernière, nous sommes de retour cette semaine à notre planning programmé avec notre 9ème numéro ! TheEnemy42 nous donne quelques idées sur le processus de traduction coopérative effectué pour traduire Factorio dans plusieurs langues différentes, et stringweasel continue sa série des Archives de Nauvis en creusant les origines du développement d’un langage spécifique autour du jeu. Bonne lecture !

Une histoire sur la traduction de Factorio TheEnemy42

Comme la plupart des joueurs danois, je joue toujours à mes jeux en anglais et je n’envisagerais même pas de passer à ma langue maternelle, le danois. Certaines applications pour PC ou smartphones peuvent penser qu’elles doivent être paramétrées par défaut dans la langue locale, ce qui me conduit toujours à les maudire et à les faire repasser à l’anglais. Le moment où j’ai réalisé que le danois était même une option dans Factorio, c’est lorsque j’ai présenté le jeu à ma fille de sept ans.

Il n’a pas fallu longtemps pour constater que la traduction était loin d’être terminée. La moitié du jeu était encore en anglais et le reste était truffé de fautes grammaticales, de traductions douteuses et d’incohérences. Certains ont simplement réutilisé le mot anglais alors qu’il existe un mot danois, probablement parce que les traducteurs étaient tellement habitués aux termes anglais dans le jeu, ce que je ne peux pas vraiment leur reprocher.

Au bout d’un moment, je suis devenu curieux et j’ai commencé à examiner comment l’équipe de Factorio gérait la traduction. Le forum officiel dispose d’un salon pour les traductions avec une référence à Crowdin, qui est un outil de traduction en ligne. Toutes les traductions sont faites par des bénévoles et il m’a suffi d’en demander l’accès. Crowdin est un outil efficace et son fonctionnement est tel que chacun peut proposer une traduction pour un texte donné et que les utilisateurs votent pour celle qu’ils préfèrent. Celles qui recueillent le plus de votes sont extraites par Wube et intégrées à la version suivante. On peut alors voir les nouvelles traductions dans le jeu. Enfin, il existe un rôle de relecteur qui a la capacité d’approuver une traduction donnée, ce qui permet de passer outre le processus de vote, même si c’est généralement celle qui a recueilli le plus grand nombre de voix qui est choisie.

Représentation visuelle de l'outil Crowdin

Voici l’espace de travail de Crowdin. À gauche, vous trouverez une liste de textes originaux à traduire. En haut se trouve le texte original à traduire actuellement sélectionné, et en dessous une zone de texte pour entrer votre traduction. En bas se trouvent les traductions proposées pour le moment, avec leur décompte de votes et une coche indiquant celle qui est actuellement approuvée. À droite, vous trouverez des onglets pour les commentaires et quelques termes courants traduits pour aider à renforcer la cohérence.

J’ai commencé à contribuer à la traduction malgré le fait que je n’avais aucune expérience réelle de traducteur, et j’ai remarqué que tous les traducteurs précédents étaient inactifs depuis plusieurs années. Quelques personnes avaient contribué quelques mots ici et là, mais rien de plus. Une tâche assez importante m’attendait donc. Les chaînes de caractères originales comptent plus de 25 000 mots et la traduction danoise était complète à environ 65 % à l’époque, alors que le taux d’approbation n’était que de 18 %.

Bien sûr, j’ai changé mon jeu en danois et c’était en fait très gratifiant de voir le fruit de mon travail dans le jeu. Je suis devenu accro et j’ai commencé à passer des heures à traduire le soir et sur mon trajet quotidien vers le travail. Une grande partie de ce travail était un labeur pénible et une autre partie était d’autant plus difficile que certains termes anglais ou techniques n’existent pas vraiment en danois.

Un autre défi intéressant de la traduction est que le danois (comme l’allemand ou des langues similaires) forme des mots composés en collant des mots (par exemple, tapis de transport serait transporttapis). Cela peut conduire à des mots uniques assez longs, ce qui peut nuire à la présentation du jeu. Je suis sûr que les traducteurs d’autres langues ont dû faire face à des difficultés similaires en raison de la grammaire, de la structure de la langue, etc.

Exemple 1 de mise en page ratée dans le jeu

Exemple 2 de mise en page ratée dans le jeu

Deux exemples de mise en page dans le jeu : soit on passe à une nouvelle ligne, soit on ne peut pas afficher tout le texte.

Après de nombreux mois de traduction occasionnelle, j’ai atteint mon premier objectif de 100% de traduction en juin dernier. Ce résultat m’a semblé très positif, mais le travail était loin d’être terminé. J’ai postulé pour devenir relecteur de la traduction danoise et une fois promu, j’ai eu la permission de retravailler les traductions précédentes. Le dernier défi consistait à dépasser les simples mots et à donner à la traduction un aspect plus danois. Il s’agissait également d’améliorer la cohérence (utiliser le même mot pour la même entité dans différentes traductions) et de résoudre les problèmes de grammaire et toutes les autres bizarreries sur plus de 25 000 mots. C’était une tâche assez importante, en fait.

À peu près au même moment, Wube travaillait sur les nouveaux tutoriels (ceux qui ont permis de passer à la version 1.0), et je m’en suis servi pour me faire une idée précise de la traduction, car c’était probablement ce que les nouveaux joueurs allaient découvrir en premier. La traduction danoise a-t-elle vraiment un sens dans ce contexte ? J’ai donc joué plusieurs fois avec la campagne et les mini-tutoriels, en me rendant sur Crowdin pour corriger les textes au fur et à mesure.

Début août, j’avais enfin terminé, les deux niveaux étaient à un agréable 100%. Souriant à moi-même après un travail bien fait, j’ai rechargé la page et soudain elle est tombée à 96%… Wube avait envoyé un lot de nouveaux textes à Crowdin au moment même où j’avais terminé. L’audace ! Heureusement, il n’a pas fallu longtemps pour le ramener à 100%.

Cette dernière partie est en fait assez intéressante, car Wube envoie le nouveau texte à traduire sur Crowdin dans le cadre de leur processus de création d’une nouvelle version (pas sûr des détails exacts). Cela signifie que les textes nouveaux ou modifiés n’ont pas encore été traduits lorsque les joueurs reçoivent la nouvelle version. Pour la version 1.0, cela signifie que le nouveau spidertron et le nouveau vaisseau spatial accidenté ont le texte original anglais dans toutes les langues, tel qu’il a été ajouté au moment de la sortie. Il faudra attendre la version 1.1 pour qu’elle soit corrigée, même si je les ai traduits dans Crowdin le jour de la sortie.

Cela signifie également que j’ai appris que le spidertron avait été ajouté à la version 1.0 à partir des textes de traduction, plutôt que via la bande annonce ou les forums, parce que j’ai vu cela immédiatement après avoir reçu une notification de Crowdin.

Depuis la sortie du jeu, je continue à trouver des trucs qui pourraient être mieux traduits et à faire appel à Crowdin pour les corriger, mais je suis très satisfait que le jeu puisse être joué entièrement en danois. J’espère que certains parents pourront s’en servir pour faire passer cette drogue en forme d’engrenage à leurs propres enfants.

Les archives de Nauvis : le jargon de Factorio stringweasel

Dans toute communauté établie, une forme de jargon se crée au fil du temps. Une sélection de mots dont seuls les membres de cette communauté en comprendront le vrai sens. Par exemple, pour les ingénieurs de Satisfactory, ce sont des mots comme chien-lézard ou J’aimerais-que-ce-soit-Factorio. Pour nos déchiqueteurs indigènes, ce sont des mots comme rooarre, wrrii, ou chrokk (voir l’explication de ssilk ici). Et, comme toute communauté prospère, nous avons aussi quelques phrases que nous avons faites nôtres.

Les dessous (underneathies)

C’est un mot que nous avons entendu utilisé par des joueurs connus (comme notre bien-aimée KatherineOfSky), lorsqu’elle parle des convoyeurs souterrains. Et il est aussi utilisé sur Reddit. Par exemple quand /u/excessionoz a accidentellement détruit son magasin (une autre exemple de jargon) en utilisant le mod Upgrade Planner. D’où vient donc ce mot étrange ?

Eh bien, tout a commencé le 9 mars 2017. En ce jour tragique, /u/Dynamic_Gravity a eu un débat passioné avec sa petite amie sur comment appeler un convoyeur souterrain. Ils n’ont pas pu se mettre d’accord, alors ils se sont tournés vers les experts de Reddit et ont créé un sondage. Et ce sondage, que sa petite amie a défendu avec tant d’ardeur, contenait le mot dessous.

Et la suite, c’est de l’histoire, comme on dit. La communauté anglophone a adopté ce mot dans son jargon comme des petits pains. Il n’a fallu que trois jours à un mod pour changer son nom dans le jeu en “dessous” (créé par /u/Suprcheese, qui nous a également apporté des mods légendaires comme Squeak Through et Orbital Ion Cannon). Plus de trois ans plus tard, ce mot est toujours largement utilisé et apprécié par beaucoup.

Il est fascinant de constater à quel point ce mot particulier s’est naturellement intégré dans la communauté anglophone. Je veux dire, il aurait tout aussi bien pu être surnommé undie-grundies. Nous avons probablement fait le bon choix à cet égard.

Nauvis : Notre maison

De vastes étendues d’herbe, de dangereux déserts rouges et des lacs infiniment profonds. Une terre riche en ressources mais habitée par une menace locale de déchiqueteurs. C’est l’endroit que nous avons appris à connaître et à aimer après nous être brutalement écrasés sur elle. C’est notre maison, et nous l’appelons Nauvis.

Image du mod Nauvis Day
Illustration du mod Nauvis Day, avec quelques retouches par l'auteur.

Or, le jeu n’appelle en fait nulle part notre planète Nauvis - la campagne l’appelle simplement “un endroit étrange”. Même à l’époque antique de 0.13, la campagne Premiers Pas l’appelait simplement “une planète inconnue”. Et pourtant, la plupart d’entre nous savent que la planète que nous polluons tous cruellement s’appelle Nauvis. Pourquoi ?

Campagne Premiers Pas en 0.13

Eh bien, dans le jeu lui-même existent différentes dimensions - ou comme le code les appelle - des surfaces. Et la surface sur laquelle nous vivons tous s’appelle nauvis. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement que c’est le nom de notre planète. Une surface peut être utilisée pour créer une variété de constructions, notamment des plates-formes spatiales et des étages d’usine. À un moment donné, les moddeurs se sont rendu compte du nom de notre surface principale, et cette connaissance a été transmise au grand public.

Mais pourquoi Nauvis ? Qu’est-ce que cela signifie ? Il n’y a pas de traduction directe à notre connaissance, mais il existe de nombreuses légendes. Certains disent que cela vient du mot latin novus qui veut dire nouveau. Ou, selon sa prononciation, il peut s’agir du mot latin navis qui signifie navire. Comment un ingénieur pourrait-il avoir l’habitude d’appeler sa maison autrement lorsqu’il a voyagé dans l’espace pendant de longues périodes à bord d’un vaisseau ?

Hélas, nous ne saurons peut-être jamais comment notre planète a été appelée à l’origine, par notre peuple ou les indigènes. Ou quelle est la véritable signification de ce beau nom. Mais, le refuge où nous nous sommes échoués, nous l’appellerons toujours Nauvis.

Contribuer

Comme toujours, nous attendons vos contributions pour les Alt-F4, que cela soit par la soumission d’un article ou en aidant pour les traductions. Si vous avez quelque chose d’intéressant en tête que vous souhaitez partager avec la communauté, vous êtes donc au bon endroit. Si vous n’êtes pas sûr, nous serons heureux de vous aider en discutant structure, contenu et idées. Donc si vous voulez vous impliquer dans les Alt-F4, rejoignez-le Discord pour ne rien rater !